Comment un seul mot peut t’apporter plus de bien-être

Comment un seul mot peut t’apporter plus de bien-être


par: Shelley Tran

Nous aimons plaire aux gens et parfois, nous sommes prêts à tout faire dans le simple but de se faire accepter par les autres. Pour y arriver, nous avons souvent tendance à dire « oui » par défaut, sans trop penser aux répercussions que cela peut avoir sur nous. Ceci dit, si tu trouves que tu manques de temps pour toi, il serait peut-être temps que tu prennes le temps de t’arrêter, c’est-à-dire que tu apprennes à dire « non », afin de te ressourcer et faire ce qui te plait vraiment.

Vouloir prendre du temps pour soi peut paraître purement égoïste aux yeux des autres, mais cela nous aide à mieux nous sentir et à devenir une meilleure version de nous-même. En effet, apprendre à dire « non » est très bénéfique pour notre santé physique et notre santé mentale. Lorsqu’on s’accorde plus de temps, nous apprenons à mieux nous connaître.

Un cercle vicieux

Ces moments de solitude nous permet de pratiquer une activité qui nous passionne, et surtout, de s’évader de la routine et des obligations. Tu peux par exemple te réserver une soirée par semaine pour regarder un bon film ou relaxer dans un bon bain chaud pour lire. Ces moments ont un effet relaxant sur nous. Ainsi, notre niveau de stress diminue, ce qui a d’énormes répercussions positives sur notre corps. D’ailleurs, en diminuant ton niveau de stress, tu peux améliorer ton sommeil. Et si tu dors mieux, tu auras aussi plus d’énergie le lendemain! Ça devient donc un cercle vicieux!

Inconsciemment, chaque fois que nous prenons du temps pour nous, nous nous disons à nous-même qu’on en vaut la peine, qu’on est important et qu’on a le droit de penser à nous en premier.

De plus, tu n’as pas besoin de te trouver une excuse pour dire « non » à une quelconque invitation. Vouloir prendre du temps pour toi est une excellente raison de refuser une activité.

Un exercice à pratiquer

Enfin, je te conseille de te pratiquer à dire « non » automatiquement plutôt qu’à dire « oui ». Les « oui » occupent ton temps, alors que les « non » te le libèrent. Refuser est difficile. Par contre, c’est le seul outil que tu possèdes pour créer plus de temps.

Nous disons oui par défaut, car nous avons peur de nous faire juger. Nous ne voulons pas décevoir. Nous ne voulons pas blesser.

Malheureusement, peu importe ce que tu fais, tu vas décevoir des gens. Au final, préfères-tu décevoir les autres ou décevoir la personne que tu deviens?

Leave a comment


Please note, comments must be approved before they are published


Rejoignez notre infolettre!

Pour nouvelles, promotions, recettes santé et autres